Le chien des Anges (à lire)

Chien qui écouteLe chien des Anges

Suivons le chien qui pointe sa truffe vers l’est, il nous emmène vers l’occident en un curieux retournement.

La condition du chien dans le monde est discutable pour certains il empêche les anges d’entrer dans la maison par sa seule présence pour d’autres il est un raffinement culinaire. Sa vie en ce monde devient alors tout autre.

En occident le chien est psychopompe. Véritable transfert de nos pensées et de nos sentiments au point d’en faire un confident, le chien occupe une place importante dans notre société. Compagnon fidèle, il entend, il écoute et comprend le sens des choses dans leur profondeur bien au delà du détail.

C’est ainsi qu’il est le témoin discret de la rencontre de Christ ressuscité et des Apôtres. Il n’a pas besoin de toucher comme Thomas ni de voir comme les autres apôtres, il sait tout simplement, il est là.

Oui le chien est psychopompe et reliant comme un pont entre les mondes. Le tympan sur lequel il figure le rend anodin pourtant le chien termine le récit de la présence de Christ sur terre et ouvre celui de son ascension. Nous conviendrons que le message d’une fidélité sans faille nous est directement adressé, sommes nous dépassés ?

Aujourd’hui l’engagement est contractuel et s’inscrit dans le temps dans un rapport strictement circonscrit aux règles entre les hommes. En cette période placée sous le signe du verseau il devient évident que beaucoup ont des aspirations plus profondes, difficiles à exprimer et encore plus à vivre.

 Lire la suite…

André

www.vogesus.fr