Les Celtes ne sont pas à l’origine des menhirs

« … La Bible, qui emprunte bien des légendes à ses voisins sumériens et Egyptiens, nous entretient aussi du culte du peuple sémite pour les mégalithes qu’elles désigne sous le nom de bétyles. Ainsi, on trouve dans la Genèse (XXVII, 16-22) l’histoire de l’érection d’un menhir par Jacob. Un autre témoignage du culte des mégalithes existe dans l’exode (XXIV, 5) où il est conté qu’après s’être entretenu avec l’Eternel sur le Mont Sinaï, Moïse bâtît un autel de pierre au pied de la montagne, mais aussi dressa douze pierres symbolisant les douze tribus d’Israël.

Jacob avait dressé un menhir à la gloire de Dieu, Moïse symbolisa les douze tribus d’Israël par douze pierres, son successeur Josué lui, en route vers la terre promise, érigea également douze menhirs quand, suivi de son peuple, il franchit le Jourdain.

Ces textes et le fait que les monuments mégalithiques sont particulièrement nombreux en Palestine et en Jordanie et plus vieux peut être d’un-demi millénaire que ceux d’Europe, nous permettent de penser que c’est là que naquit la civilisation des mégalithes qui s’épanouie en Europe et plus spécialement dans l’ouest du continent avant de disparaître remplacée par la civilisation celtique qui cependant ne cessa d’honorer ces sanctuaires … »

J – A. Mauduit 1973   L’Epopée des Celtes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *