Le Bichon (à lire)

Le bichon

Bichon floutéAu chien qui pointe l’est de sa truffe répond le bichon qui scrute le ciel dans l’attente des perséides plus connus encore par le grand public comme la nuit des étoiles. 400 ans pour revenir à ce qui était déjà annoncé. 400 ans d’oubli dont les dernières années forment un véritable précipice de la mémoire.

Le touriste passe devant, sans entendre, sans voir, seul dans sa modernité.

Dans le premier texte sur la Cathédrale insolite j’avais fait un détour par les hérésies que les livres d’histoire réfutent, je vous invite maintenant à des nouvelles interrogations en référence à Annick de Souzenelle. Elle explique que les pieds dans la symbolique du corps humain se rapportent au principe de l’embryon alors que les genoux expriment la naissance, l’accompli. Ce symbole est en lien avec le discours de la statuaire représentant les docteurs de la loi dont nous ne voyons que les pieds car leurs corps sont largement drapés. Ces hommes tout aussi cultivés qu’ils soient restent dans la lettre, perdant le sens du principe.

Le bichon si anodin puisse t’il être vous propose d’oser croire au hasard qui présente la Vierge et Saint Laurent dans une proximité calendaire.

Là aussi le temps des vacances vous pouvez réunir des bribes de ce temps qui vous manque tant pour ressentir la profondeur de cette pensée.

Cherchez, vous verrez…

Un autre chien vous attend… lire la suite

André

www.vogesus.fr