Les Arbres et les Cathédrales

Qui donc a jamais mesuré dans sa main les eaux des rivières et pesé les cieux dans sa paume, et, soupesé entre trois doigts la masse de la terre ?

Le ciel et la terre sont remplis de la gloire divine et notre esprit si étroit ne peut concevoir un monde si vaste.

Alors l’homme réduit l’univers à un paysage qui lui est familier et avant que le temple ne devienne la demeure du Dieu, l’homme se tournera vers ce qui lui est familier, l’Arbre.

L’Arbre est verticalité, croissance, vie, il devient la réalité sacrée, centre du culte.

L’Arbre est l’axe d’un monde en expansion, il plonge ses racines au plus profond de la terre, son tronc est en quête de verticalité et sa ramure céleste adresse une prière au cosmos. Oui, comme dans un rituel.

Puis quand les hommes édifièrent des temples, les Arbres devinrent des colonnes pour marquer le seuil, Arbre de vie, Arbre du Paradis…

Vidéo création de Vogesus, le 24/05/17

Arbreok2